Hôtel Bachaumont

Hôtel Bachaumont

Hôtel

Un quartier, une histoire

Partager sur

Empruntons une machine à remonter le temps... Nous voici un siècle en arrière, dans le Paris des années folles. Le Grand Hôtel de Bachaumont, situé au cœur du quartier Montorgueil est une institution de la capitale. Il tient son nom de Louis Petit de Bachaumont, écrivain scandaleux qui recensait dans ses « Mémoires secrets » des indiscrétions piquantes sur la France du XVIIIe siècle.

L’hôtel accueille une foule de notables, de médecins, d’élégantes et de négociants, qui prisent sa localisation idéale à deux pas des Halles. Mais quand le plus grand marché de France est transféré à Rungis, l’établissement se vide inexorablement et deviendra la Clinique Bachaumont.

Cent ans plus tard, l’Hôtel Bachaumont renaît de la plus belle des façons ! Des mois de travaux titanesques qui lui ont rendu sa superbe : la façade a été soigneusement ravalée, l’inscription historique « Hôtel Bachaumont » gravée dans la pierre de taille révélée, le porche en fer forgé restauré... Premier né, d’une collection d’établissements élégants et intemporels, l’Hôtel Bachaumont retrouve son cachet d’antan mais ancré dans le 21ème siècle.

A l’origine de cette renaissance, une histoire d’amitié et de rencontres : des Hommes, habi- tués de ce quartier multiple où flotte encore l’âme du vrai Paris, des amis, créateurs de lieux à succès, avec le sens de l’hospitalité ce « je-ne-sais-quoi » singulier que l’on ressent en pénétrant dans un lieu réussi.

Samy Marciano, figure de la mode et du quartier, infatigable voyageur avec une expérience hôtelière à Londres et des collaborations avec Anouska Hempel et Ron Arad souhaite en ses termes « rendre hommage à cet arrondissement que j’aime profondément, une façon de rendre à ce quartier qui m’a tant donné, avec un lieu qui lui ressemble».

La rencontre avec la décoratrice Dorothée Meilichzon, une alchimie et un gros projet sur lequel elle a travaillé pendant plus de 3 ans. Londres, Paris, New York, Ibiza, elle accompagne les garçons de l’Experimental Group dans leurs projets. Un style hybride, méli-mélo de rondeurs, de couleurs simples et de motifs graphiques.

Pour donner vie à cet hôtel de caractère, pour l’espace restauration et le bar, c’est donc tout naturellement que l’on retrouve les garçons de l’Experimental Group. Olivier Bon, Romée de Goriainoff et Pierre-Charles Cros, trois amis d’enfance - avec un premier ancrage rue St Sauveur - qui sont parvenus à se créer une place de choix dans le cercle de l’hospitalité parisienne et internationale.