11 mai

D’un casier à l’autre… un nouveau standard

Du 2 au 14 mai, le showroom Cassina Rive Droite présente le projet expérimental « D’un casier à l’autre…un nouveau standard » avec, pour curatrice, la designer, architecte d’intérieur et enseignante Marie Christine Dorner.

Partager sur

Durant ses 90 ans d’histoire, Cassina a constamment réalisé des collections pour la vie contemporaine et a toujours montré un grand intérêt pour l’impact social et culturel de l’architecture et de l’ameublement sur notre mode de vie. La quête de la modernité, la recherche de nouveaux matériaux et de nouvelles typologies, sont donc inscrites depuis toujours dans l’ADN de la marque.

Cassina a donc demandé à Marie Christine Dorner d’impliquer de jeunes professionnels qui ont suivi ses cours en année de diplôme à l’école Camondo et sont intégrés aujourd’hui en agences, dans un workshop qui s’est déroulé sur une dizaine de séances pendant deux mois, de janvier à mars 2017.
Cette expérience passionnante du workshop, empreinte de recherche, d’échanges fructueux et d’étude puis de distanciation face aux produits des Maestri a permis à ces « giovani » de poursuivre la réflexion sur une typologie basique, et de faire souffler un vent de liberté dans la très respectable maison Cassina : d’une génération à l’autre…

 

Huit nouvelles interprétations des Casiers Standard

Présentés pour la première fois en 1925 au Pavillon de l’Esprit Nouveau par Le Corbusier et Pierre Jeanneret, les Casiers Standard sont le premier meuble d’avant-garde dédié à l’organisation de la maison. Conçu dans le but d’organiser librement les objets et l’espace grâce à des modules évoquant des compositions architecturales, le projet est encore aujourd’hui absolument révolutionnaire.
Le projet de Marie Christine Dorner prend donc son inspiration des Casiers Standard, récemment présentés par Cassina dans une nouvelle version, et vise à remettre en question les notions induites dans les mots « casier » et « standard », en réinterprétant un meuble à travers une vision unique et personnelle.
Les 8 projets des jeunes designers sont dévoilés durant le festival D’Days dans une scénographie de Marie Christine Dorner et un film de 10 minutes, réalisé par Alexandre Medan, sur le déroulement du workshop accompagnés des témoignages de tous ses acteurs.

 

Un jury préstigieux

Un jury prestigieux réuni mi-mars a choisi de mettre en avant quatre projets sous forme de prototypes (Constance Frapolli, Xavier Martin,) et maquettes (Pauline Masson, Lara Grand) les quatre autres étant présentés sous forme de dessins, échantillons, plans ...

 

Les projets montrés au nouveau showroom Cassina Rive Droite.

Les 8 projets du workshop seront visibles dans une atmosphère colorée et intimiste, un espace dont les murs seront couverts de feutre de laine Kvadrat. Ce matériau contrastera d’une part avec les matières « dures » des projets, en métal pour la plupart, et favorisera d’autre part l’acoustique du lieu pour le film réalisé à cette occasion. Son écran attirera dès l’arrivée, et de petits tabourets de Charlotte Perriand permettront de s’asseoir et de se plonger 10 minutes dans son déroulement.
Autour, les 4 projets retenus par le jury seront montrés en trois dimensions, deux sous forme de maquettes dans les deux vitrines, les deux autres prototypés en vraie grandeur. Les 4 autres seront épinglés sur des panneaux, façon workshop, pour comprendre la recherche et les process de leur création.

 

Cassina Rive Droite
129 rue de Turenne
75003 Paris

www.cassina.com