19 mar

La 12ème édition du Concours Révélateur de Talents a révélé ses lauréats

« Quoi de plus valorisant pour les jeunes talents que de voir leur projet récompensé par un jury de professionnels et par le grand public. Nous sommes fiers, chez Cinna, de faire émerger depuis 12 ans ces créateurs qui feront le design de demain » Michel Roset, Président-Fondateur de Cinna

Partager sur

Organisé par Cinna depuis 2006, le concours Révélateur de Talents revient cette année pour sa 12è édition.
Pour cette nouvelle édition, les candidats ont été invités à créer un projet autour du thème de la Mobilité, en choisissant l’une des catégories : l’Outdoor et les Luminaires.

 

Prix du Jury

Composé de la Direction de Cinna, de designers et de journalistes, le jury a décerné, pour chaque catégorie, deux prix.

Membres du Jury :

Michel Roset, Francesca Avossa, Vincent Tordjman, Philippe Nigro, Eric Jourdan, Evangelos Vasileiou, Marie-Aurore Stiker-Metral, Anne Desnos-Bré, Martine Duteil, Sylvie Adigard, Chantal Hamaide, Cendrine Dominguez, Karine Vergniol.

 

Catégorie Outdoor

Premier prix //  Fauteuil Jardin d’hiver - Myriam Peres

Jardin d’hiver est un fauteuil pensé pour une utilisation au rythme des jours et des saisons. L’été, en extérieur, la coque en tressage rotin permet de créer un alcôve ombragée. Les rayons du soleil filtrent à travers les tiges et l’odeur chaude du rotin accompagne ce moment de pause. Quand le temps se rafraîchit, Jardin d’hiver nous accompagne à l’intérieur et devient un nid, un cocon dans lequel se lover.

“Une lecture dans le jardin, avant que le soleil d’août ne se couche. le café fumant d’un matin enneigé, dans une véranda cernée d’un petit bois, avant que la famille ne se lève” Myriam Peres

Deuxième prix // Chaise Otto - Nicolas Girard

Otto a été pensé comme un fauteuil de conversation léger et versatile. Inspiré des assises Art Nouveau et des assemblages en bois cintré, les deux tubes en aluminium se rejoignent pour accueillir l’assise. Cette dernière, en tôle perforée, est telle une feuille tendue suspendue de part et d’autre de la structure.

 

Catégorie Luminaires

Premier prix // Lampadaire Luce - Nicolas Mérigout & Timothée Concaret

Composé d’une base en acier et de trois lampes mobiles, Luce offre la possibilité à l’habitant nomade de disposer d’une à trois sources lumineuses indépendantes. Lorsque les lampes sont aimantées sur le mât, parcouru par un courant électrique, elles s’utilisent comme trois sources de lumière, dont la position et l’orientation se fait en fonction des besoins. Lorsqu’on les déconnecte du mât qui les alimente, une batterie interne prend le relais et les rend mobiles.

Quelque soit leur utilisation, un variateur permet d’allumer, puis de modifier l’intensité lumineuse de chacune des lampes, indépendamment des autres.

Deuxième prix ex aequo //  Lanterne Moun - Episode Studio (Marina Daguet & Nathan Baraness)

Moun est une lanterne d’extérieur. Elle s’inspire des formes archétypales des anciennes lampes tempête et les réinterprètent dans une version électrique toute en rondeur. Transportable, elle accompagne les soirées en plein air, au centre d’un dîner d’été, sur un muret, posée dans le jardin ou bien suspendue.

Éclairée par une LED et sans fil grâce à sa batterie, elle se recharge facilement en la posant sur un socle discret. Ainsi, elle peut également servir en intérieur comme lampe d’ambiance.

Deuxième prix ex aequo //  Lampadaire Tilt - Agnès Bardelot

Tilt est un lampadaire mobile. Sa structure filaire élancée en acier Inox laqué supporte un abat-jour hémisphérique orientable en aluminium. Un pied en laiton souligne l’usage et fait le lien entre le support  d’appui du lampadaire et la poignée, enveloppée de cerisier massif teinté.

La mobilité réside dans le basculement : la poignée permet d’incliner le luminaire monté sur deux roues.

 

Prix du Public

Le grand public a eu l’opportunité de voter via une plateforme dédiée pour ses deux projets favoris, dans chaque catégorie.

 

Catégorie Outdoor

Banquette Palm Day - Marc-Antoine Voisin

Palm Day incite à une journée farniente au bord de l’eau. Inspirée de l’univers rétro des après-midi piscine du photographe Slim Aaron à Palm Springs, cette banquette permet de s’allonger entièrement pour profiter du soleil ou de former un salon d’extérieur lorsque deux éléments se font face. Sa structure en aluminium en fait un canapé d’extérieur facilement déplaçable, au grè des envies.

Catégorie Luminaires

Lampadaire Tami - Orisei l’atelier (Pauline Boudy & Mathieu Maldes)

Tami s’articule autour de la notion de nomadisme domestique, né de l’observation des décloisonnements de l’habitat. Une pièce devient alors le vivier de multiples tâches : cuisiner, recevoir, travailler... L’intention est alors de mettre en lumière l’espace fonctionnel dans lequel nous nous trouvons, tout en modelant une cloison symbolique pensée pour une position assise. Dans un souci d’adaptabilité à la tâche effectuée, Tami change de peau, de tissage, pour devenir alternativement lumière colorée, tamisée, vive. Il en émane ainsi une volonté de poétiser le quotidien, le moment présent. 

 

A propos du Concours Cinna Révélateur de Talents

Le concept ? Destiné aux jeunes créateurs français et étrangers de moins de 30 ans, ce concours a pour objectif de révéler les grands designers de demain.

Véritable reconnaissance pour les lauréats primés, ce concours est un tremplin pour leur future carrière, la plupart des projets étant édités. Il s’inscrit pleinement dans la philosophie de la marque Cinna, qui prône l’avant-gardisme et la curiosité pour les jeunes talent, et ce depuis sa création en 1975.

 

http://www.cinna.fr

Partager sur